Feng shui
Ajoutez Le-FengShui.com à vos favoris


L’ENTREE, LE VESTIBULE
POUR UN INTERIEUR FENG SHUI © LE-FENGSHUI.COM

Le vestibule Vous avez précédemment appliqué la méthode du Pa Kua (ou Bagua) pour analyser votre maison de manière globale. Vous appliquerez maintenant cette même méthode à plus petite échelle, c’est-à-dire en analysant chaque espace, chaque pièce, chaque domaine à l’aide du même principe.

Commençons par le commencement, c’est-à-dire l’entrée. Non seulement lieu de passage, elle est aussi une ouverture sur le reste de la maison. Elle est la première et la dernière pièce que vos invités verront. Il convient donc que, si petite soit-elle, l’entrée soit claire, accueillante et ordonnée puisque c’est aussi par là que rentre le Chi.

On misera donc sur un miroir posé sur un mur latéral pour agrandir ou ouvrir la pièce (surtout pas en face de la porte afin de ne pas faire repartir le Chi), des tableaux procurant une impression de profondeur tels que des paysages (n’hésitez pas d’ailleurs à jouer sur leurs dispositions), des meubles arrondis (évitez au maximum les objets pointus ou triangulaires), une plante robuste, un tapis qui ajoutera couleur et texture à la pièce, ainsi qu’un jeu de lumières permettant d’éclairer selon la circonstance : amis ou étrangers inopportuns.

Départissez-vous de tout ce qui est superflu et encombrant. Agencez un espace où vous pourrez disposez chaussures et manteaux afin qu’ils ne s’entassent pas dans l’entrée. Et surtout gardez l’espace joliment décoré et rangé en tout temps.

La pièce sur laquelle donne l’entrée à aussi son importance. Si c’est une pièce que vous n’aimez pas (cela pourrait être les sanitaires ou un débarras, par exemple), gardez la porte fermée et accrochez-y un miroir ou un objet brillant qui reflète le Chi.



Page précédente <
LE FENG SHUI
> Page suivante

Copyright Le Feng Shui © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Maison & Jardin | Bricolage peinture